Hanté / James Herbert

Ça y est j’ai enfin franchi le pas, j’ai lu mon premier vrai livre électronique. En effet, jusqu’à maintenant je m’étais limitée à des livres d’informatique, ça permettait de les avoir tout le temps sur moi notamment au travail.

En fait le pas a été franchi il y a plusieurs mois de cela, lorsque la librairie en ligne epagine a organisé un week-end avec les éditions Bragelonnes durant lequel une bonne centaine de livre furent soldé à des prix approchants 0.99€. Et non, ce n’était pas les livres que personnes n’a envie de lire mais bel et bien un choix représentatif et j’ai donc succombé à la tentation.

bookeen_orizon« Hanté » de James Herbert faisait partie de ma sélection. Ce livre n’est pas des plus récents, il a été publié pour la première fois en 1988. Et c’est avec ce livre que j’ai vraiment inauguré ma liseuse électronique Bookeen.

L’expérience a été plutôt bonne même si je n’ai pas les mêmes sensations qu’avec un livre classique. Surtout avec ce genre de livre où le suspense et l’ambiance joue énormément. Mais après la différence est purement sensorielle.

L’odeur du papier, d’une vieille édition de préférence, et le fait de pouvoir tourner les pages en papier qui auraient provoqué des échos, des bruits dans la nuit éclairée par ma lampe de bureau, autant de choses dont j’ai ressenti l’absence en lisant ce livre. Ce manque se serait moins fait ressentir pour un livre de science-fiction ou pour un polar.

Mais revenons-en à notre sujet principal. Le livre en lui-même est bien, pas l’un des meilleurs du genre certes, mais il constitue tout de même un bon petit ouvrage qui peut être lu par tous.

Cover HantéLe héros, David Ash, rationaliste à souhait, travaille pour un institut de recherche qui étudie le paranormal. Dans ce récit, il est envoyé dans le manoir reculé d’Edbrook pour savoir si celui-ci est aussi hanté que l’annonce les actuels occupants, les étranges membres de la famille Mariell. Fantômes, démons, hantise, possession, que se passe-t-il réellement dans ce lugubre manoir ? Si vous souhaitez le savoir, je vous invite à lire ce roman !

Le Chirurgien / Tess Gerritsen

Cela fait un petit bout de temps que je n’ai rien publié ici.

Effectivement j’ai un peu mis en pause l’écriture faute de temps mais ne vous inquiétez pas je continue de gamberger sur mes histoires mais aussi et surtout j’ai fini il y a plusieurs semaines déjà la lecture d’un livre que je vais vous présenter ici. Vous l’aurez compris au titre, le livre s’intitule « Le Chirurgien » et a été écrit par Tess Gerritsen.

Comme pour « Colorado Kid », j’ai connu ce livre à travers une série télévisée du nom de « Rizzoli & Isles ». C’est une série policière racontant les enquêtes de Jane Rizzoli, une policière un peu garçon manqué et de Maura Isles qui l’assiste en tant que médecin légiste. Pour ceux et celles qui veulent voir un aperçu de la série, voici une petite bande annonce (en anglais, désolée pour les anglophobes) :

Et là encore, j’ai été assez surprise de constater la différence entre le livre et la série. En effet, il n’est fait aucune mention de Maura Isles (qui apparemment arrive dans les autres tomes).

Cover Le chirurgienCependant rassurez-vous, l’histoire n’en était pas moins envoûtante, on s’immisce sans problèmes dans la peau des personnages, le style d’écriture est peu complexe et une des scènes d’autopsie a réussit à me donner des frissons tellement j’y étais.

Pour ce qui est de l’enquête, Jane est ici assistée par un flic qui ne la prends pas de haut contrairement à beaucoup d’autres flics machistes du commissariat. L’histoire concerne un femme médecin victime d’un viol par un tueur en série il y a plusieurs années. Avant que celui-ci ne la tue, Catherine, la victime, parvient à tuer son agresseur. Cependant, il semblerait que des faits récents montrent que celui-ci est toujours bien en vie et qu’il veuille terminer ce qu’il a commencé il y a des années.

Bref, un thriller comme on les aime, à lire si vous aimez ce genre de récit. Je n’avais pas lu d’aussi bon thriller depuis « Le Silence des Agneaux » de Thomas Harris.

Colorado Kid / Stephen King

C’est parti pour la première relecture du blog. Pour ça, il fallait attendre une célébrité du milieu, Stephen King. Je vais vous présenter son livre intitulé Colorado Kid.

Tout d’abord, j’ai connu ce livre par l’intermédiaire de l’excellente série télévisée du nom de Haven. Autant vous dire de suite que si vous vous attendez, comme moi au début, à retrouver Audrey et les autres, vous faites fausse route. Mais on y retrouve les deux vieux journalistes Dave et Vince.

Pour tout vous dire, l’histoire repose sur le récit de ces deux messieurs proches de la retraite. En effet, ils ont reçu une étudiante en journalisme du nom de Stephanie McCann (que j’imaginais du coup avec les traits d’Audrey) dans le cadre de son stage. Et nous, en tant que lecteur, nous arrivons à la fin de ce dernier.

Complètement satisfaits de son travail et de sa vision du métier, les deux bonhommes lui racontent le seul et unique fait inexpliqué qui a eu lieu dans cette île à l’écart du monde : le décès du « Gamin du Colorado ».

Cover Colorado KidLes circonstances de la mort du jeune homme sont un enchaînement d’événements et de faits étranges qui ont abouti à ce tragique incident. Stephen King utilise ici toutes les techniques possibles pour, à travers le récit des deux journalistes et le regard critique de la jeune femme, nous laisser imaginer comment et pourquoi ce jeune homme est décédé. Il en profite également pour critiquer le journalisme grossier et voyeur auquel s’adonne la plupart des « grands noms » du domaine en ne laissant que quelques miettes aux journalistes indépendants.

Pour conclure sur ce livre, je le conseille pour ceux qui aiment bien se poser des questions lorsqu’ils lisent une enquête policière. Le côté fantastique est très réduit pour un ouvrage de Stephen King donc certains fans de l’auteur seront peut-être déçus.

Je n’ai pas trouvé l’édition papier (l’ouvrage ne fait que 158 pages et n’est pas le plus connu de l’auteur) mais une petite recherche dans une grande bibliothèque vous permettra peut-être de le trouver.